Concept d’extension de maison en container : avantages et inconvénients de l’aménagement d’un container habitable

La maison container ou maison modulaire est une construction novatrice sur le marché de l’immobilier. Réaliser l’extension d’une maison container recèle d’avantages : structure en kit moderne et modulable, facile et rapide à poser… Le prix de l’extension d’une maison en container est plus réduit et la surface habitable plus vaste, qu’il s’agisse de la construction d’une chambre, d’un garage préfabriqué en conteneur ou d’un studio en container… Mais lequel choisir pour une extension de maison ? Un conteneur maritime habitable et aménageable doit répondre à certaines caractéristiques : normes ISO, conteneur DRY… Zoom sur l’extension container et ses avantages.

Container - Extension maison container
Crédit photo : Green habitat

Pourquoi choisir une ossature container pour son extension ?

L’extension container : jusqu’à 25 % moins chère qu’une extension classique

Le principal avantage de l’extension container, c’est son prix : il faut compter entre 400 et 1 500 € par m² soit 15 % moins cher qu’une extension traditionnelle. Vous avez donc tout à gagner à vous tourner vers le container maritime, très solide et bien moins cher que le parpaing ou encore le bois.

Qu’est-ce qui explique un tel prix ?

D’abord, le container est un matériau de construction recyclé que l’on trouve en abondance, qui est facilement transportable et transformable. Le coût d’extension est également réduit du fait d’un besoin moins important en main d’œuvre : le container est d’abord travaillé en usine. Les modules sont assemblés pour être facilement installés sur chantier.

Une extension plus écologique, à tous niveaux

Le chantier relatif à une extension en container est bien plus écologique qu’un chantier d’extension classique du fait du matériau en lui-même (recyclé), mais aussi de tout ce que ce matériau implique : construction aux consommations énergétiques réduites, temps de transport moindres… A l’heure actuelle, cette dimension écologique ne peut être épargnée en construction et rénovation. Proposer une habitation plus éco-responsable ne serait-ce que dans son extension peut parfois faire toute la différence.

Un habitat solide, fiable

Contrairement aux idées reçues, un container maritime est extrêmement solide et peut même supporter jusqu’à 5 fois son poids. Il est conçu parfaitement étanche, résistant au feu ainsi qu’à la corrosion. Sa structure métallique est donc particulièrement solide et résistante aux intempéries, même si elle doit être renforcée quelque peu en usine pour convenir à un usage d’habitation. Il ne suffira ensuite qu’à découper et à aménager le container à votre guise !

Quel container choisir pour son extension ?

L’avantage du container maritime est qu’il est modulable et léger. Il peut être facilement surélevé à l’aide d’une grue et positionné sur le toit plat de votre habitation, par exemple. Il faudra simplement, comme pour une extension classique, bien penser le plan de circulation entre l’habitation principale et le module container.

Ceci étant dit, le container est le matériau idéal pour une extension, car il s’adapte à tous types de bâtiments : en pierre, en bois, maison contemporaine ou plus authentique… Recouvert d’un bardage ou laissé tel quel (brut), le container maritime apportera sans conteste la touche finale à votre logement.

Mais lequel choisir ?

Avant toute chose, assurez-vous de vous diriger vers un container maritime certifié ISO et “dry”, autrement dit qui est certifié avoir transporté des marchandises sèches et non toxiques. C’est le container à favoriser pour un usage d’habitation.

Il vous faudra ensuite choisir le container en fonction de ses dimensions :

  • Conteneur dry standard, fermé et équipé d’une porte. Ses dimensions sont généralement de 2,40 x 6 m (Small) et 2,40 x 12 m (Medium).
  • Conteneur maritime Open-side, exempt de faces latérales.
  • Conteneur Open-top, sans toit.

Choisir le bon conteneur maritime en fonction de votre plan d’extension est l’affaire d’un professionnel : n’hésitez pas à vous faire conseiller.

Le permis de construire est-il nécessaire pour une extension container ?

La construction d’extensions à l’habitation principale est strictement réglementée. Le PLU – Plan Local d’Urbanisme – de votre commune contient l’ensemble des règles de construction/extension applicables à votre parcelle : hauteur maximum, distance à la voirie, surface (lorsque l’extension est posée sur le sol…).

Du fait de son originalité, le container maritime peut ne pas être autorisé sur votre terrain. Heureusement, il suffira la plupart du temps d’installer un bardage supplémentaire pour répondre aux exigences de la réglementation urbaine.

Réaliser une extension à l’habitation principale, bonne ou mauvaise idée ?

Pour valoriser votre logement au global ou tout simplement pour gagner quelques mètres carrés habitables et accroître votre confort de vie, réaliser une extension après l’achat est idéale. Il vaut parfois même mieux recourir à cette option pour économiser de l’argent, plutôt que d’acheter plus grand ailleurs !

Et oui : agrandir après l’achat vous permet de minimiser vos coûts totaux. Vous achetez une surface habitable moindre et payez également moins de frais de Notaire à l’acquisition. Agrandir ensuite progressivement vos pièces de vie grâce à une extension vous revient finalement moins cher, surtout si vous misez sur une extension modulable en kit faite de containers !

A lire également :